Electronic Arts annonce “Fe” pour début 2018 !

Découvrez les mystères de la Nature sur Xbox One, PlayStation 4, PC et Nintendo Switch

Electronic Arts a annoncé que le titre EA Originals Fe sortira dans le monde entier début 2018. Développé par le studio suédois primé Zoink ! Games, Fe est un nouveau genre de jeu de plateformes sans mots, mais riche en sons. Dans la peau de Fe, un petit être qui se réveille soudain dans la forêt, les joueurs découvriront un monde qu’ils ne voudront jamais quitter et utiliseront des sons pour communiquer, se connecter avec la nature, identifier les créatures amicales ou hostiles et interpréter leur propre histoire.

“Enfant, nous passions des heures dans les bois, et après la crainte initiale, les sons étranges ont fini par devenir familiers … vous finissez par faire véritablement partie de la nature, la forêt devient votre foyer. Les joueurs ressentiront des émotions similaires en jouant à Fe. Où que vous jouiez, et quel que soit votre style de jeu, vous vivrez une expérience de découverte unique jamais vue auparavant dans un jeu.” Klaus Lybgeled, PDG et Directeur créatif de Zoink! Games

Dans Fe, vous serez enchantés par l’environnement naturel pendant que vous découvrirez des secrets, accomplirez des quêtes annexes et rencontrerez les créatures mystiques de la forêt. Vous escaladerez, glisserez et creuserez au cours de votre expérience libre qui vous permettra de rencontrer et d’interagir avec des plantes et des animaux afin de les défendre contre les Silencieux, les machines hostiles qui menacent la forêt. Grâce à une liberté d’exploration incomparable dans un monde riche en découvertes à dévoiler, vous deviendrez Fe et ne voudrez plus partir.

Fe sortira dans le monde entier début 2018 sur Xbox One, PlayStation 4, Origin pour PC et Nintendo Switch. Pour plus d’information rendez-vous sur le site officiel et donnez vos premières impressions sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FeGame !

Vous aimerez aussi...

X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :