No Straight Roads by Metronomik
Actualité Evènementiel & Salons Jeux Vidéo Paris Games Week

Paris Games Week : No Straight Roads, un indie game à découvrir !

Metronomik, un tout jeune studio malaisien vous propose de venir découvrir leur jeu No Straight Roads à la Paris Games Week !

L’ensemble de l’équipe de développement du titre No Straight Roads est heureuse de montrer pour la première fois, la première bande annonce de leur jeu, qui sera présenté au public parisien lors de la Paris Games Week Pour l’occasion, les co-fondateurs, CEO et Directeur de jeu Wan Hazmer (Ex Lead Game Designer de Final Fantasy XV et le co-fondateur et directeur créatif Daim Dziauddin (Ex Concept Artist de Street Fighter V) font le voyage en France !

“Vous êtes cordialement invités à rejoindre Yinu, le Golden Maestro, pour une session de mélodies émouvantes à la Paris Games Week à partir de demain ! Du 26 au 30 octobre, nous présenterons No Straight Roads à Paris Games Week. Rendez-nous visite au Hall 1 (Stand K076-6) pour rejoindre la rébellion musicale bourrée d’action sur PC et prochainement PS4 ! Deux rockers indépendants contre un énorme label d’Electro Dance Music. Êtes-vous prêts pour ce vibrant concert ?”

Combattez le vaste empire Electro Dance Music (aussi appelé EDM) en tant que groupe de rock indépendant dans ce jeu d’action unique sur PC et et Playstation 4 ! Réalisé par Wan Hazmer, l’un des concepteurs principaux du jeu Final Fantasy XV, et Daim Dziauddin, artiste conceptuel de Street Fighter V, No Straight Roads a été conçu dans le but de renforcer le rôle du son dans la conception d’un jeu vidéo sans le transformer en jeu de rythme en utilisant de puissants éléments visuels afin de raconter une histoire autour de différentes cultures et d’idéaux musicaux. Votre musique peut changer le monde dans No Straight Roads. Vous pouvez transformer certains objets en armes avec le pouvoir de la musique. Votre façon de jouer apportera également des changements dans la musique, car elle alternera entre rock et Electro Dance Music de manière transparente et dynamique.

“La musique est sous-utilisée en tant que telle dans le processus de conception de jeux. Tout le monde aime la musique, mais tout le monde n’est pas musicien. Nous souhaitons proposer au public l’harmonie entre la musique et les jeux vidéo, sans transformer cela en jeu de rythme. Nous avons donc créé un jeu d’action dans la veine des Nier Automata, Kingdom Hearts et Devil May Cry dans un monde tourné autour de la musique. Vous aurez d’ailleurs un énorme avantage, dans ce jeu, si vous arrivez à bien assimiler la relation entre les attaques de boss et la musique.” – Wan Hazmer et Daim Dziauddin

Leur souhait commun est d’également représenter la musique dans son intégralité : sa culture, sa créativité et ses nombreuses histoires. “Nous respectons également le médium ; Nous racontons ces histoires d’une manière qui ne peut être racontée que dans les jeux vidéo. Moins de dépendance vis-à-vis des cinématiques et plus de narration visuelle. Le jeu ne se limite pas au rock et à l’Electro Dance Musique, il s’agit également du choc des idéaux et de la mentalité des gens qui jouent de la musique” renchérissent les deux créateurs.

Derniers articles !

X