Gamescom

Gamescom 2016 : 2 Wild-Card misent en jeu dès aujourd’hui !

Gamescom 2016 : Wild Card

COMPLET ! C’est le message qui s’affichait sur le site de la Gamescom en 2015 3 semaines avant le début de l’évènement pour les retardataires qui désiraient encore prendre des place. Comme pour les années précédentes, les organisateurs du plus grand salon du jeu vidéo au monde ouvert au public lancent la Wild Card et vous pouvez dès aujourd’hui avoir une chance de repartir avec le précieux sésame !

Pour la Gamescom 2016, qui sera ouverte du 18 au 21 Août,  les organisateurs vous conseil de vous y prendre au plutôt pour vous assurer de pouvoir tester les dernières nouveautés et vous pouvez vous assurer d’y assister dès aujourd’hui !

En effet, tout les abonnés à la newsletter “Grand Public” (/Private-visitor-Newsletter)du site officiel de la Gamescom avant le 27 janvier 2016 seront automatiquement inscrit au grand tirage au sort qui vous permettra peut-être de repartir avec deux Wild Cards qui vous permettront d’accéder au salon dès le 17 août à 13h00, journée normalement réservée à la Presse !

En attendant, je vous laisse avec les photos que j’ai pu prendre l’année dernière !

[slickr-flickr type=”galleria” flickr_link=”on” flickr_link_target=”_blank” align=”center” tag=”Gamescom”]

Toutes les news sur ma page dédiée à la Gamescom et suivez-moi avec le hashtag #GCinforumatik !

inforumatik

"Un petit blog une grande passion" ou plus simplement mon espace d'expression depuis 2007 ! Ici nous parlerons de tout ce qui me plait ! Des jeux vidéo aux nouvelles technologies en passant par l'eSport et les évènements au tour de ces thématiques, vous êtes ici dans l'antre d'un geek ;) Bienvenue !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :