Far Cry 5 disponible !
Six Major PARIS
Gamescom #GCinforumatik #TeamCLS
Paris Games Week 2018
Agenda
Forum
previous arrow
next arrow
Slider
[NEWS] 2018-08-16 Playerunknown's Battlegrounds 01 [NEWS] 2018-08-16 Playerunknown's Battlegrounds 01
[NEWS] 2018-08-16 F1 Origin Access [NEWS] 2018-08-16 F1 Origin Access
[NEWS] 2018-08-16 F1 2018 [NEWS] 2018-08-16 F1 2018
[NEWS] 2018-08-16 DAKAR 18 [NEWS] 2018-08-16 DAKAR 18
[NEWS] 2018-08-15 METRO EXODUS [NEWS] 2018-08-15 METRO EXODUS
[NEWS] 2018-08-14 WoW [NEWS] 2018-08-14 WoW
[NEWS] 2018-08-13 PLAYSTATION STORE [NEWS] 2018-08-13 PLAYSTATION STORE
[NEWS] 2018-08-13 F1 2018 [NEWS] 2018-08-13 F1 2018
[NEWS] 2018-08-13 ONRUSH [NEWS] 2018-08-13 ONRUSH
[NEWS] 2018-08-09 01 PLAYSTATION [NEWS] 2018-08-09 01 PLAYSTATION
[NEWS] 2018-08-07 NBA 2K19 [NEWS] 2018-08-07 NBA 2K19
[NEWS] 2018-08-07 01 UBISOFT [NEWS] 2018-08-07 01 UBISOFT
[NEWS] 2018-08-06 01 RIDE 3 [NEWS] 2018-08-06 01 RIDE 3
[NEWS] 2018-08-02 01 V-RALLY 4 [NEWS] 2018-08-02 01 V-RALLY 4
Evènementiel & Salons

[Compte-Rendu] Retour au Japan Tours Festival 2018 !

Japan Tours Festival 2018

Il y a quinze jours, durant le week-end du 9 au 11 mars 2018, je me suis rendu à Tours pour couvrir pour la deuxième année consécutive, le Japan Tours Festival et tout comme l’année dernière j’en reviens avec un trés bon avis malgré de tout petits points négatifs qui n’ont pas évolué depuis l’année dernière mais ce reste des détails car j’ai encore vécu un excellent week-end rempli de rencontres et de découvertes géniales.

Le Japan Tours Festival est, comme son nom l’indique, un festival organisé par Tours Evènements qui a lieu tout les ans depuis 2015 et qui a pour attrait principal, la culture nippone mais pas seulement car durant tout le week-end, vous pouvez y retrouver des expositions, du cosplay, des concerts, des projections, faire des rencontres avec de nombreux Guests lors de séances dédicaces ou lors de conférences, découvrir des jeux indépendants, participer à différents tournois, … Bref de quoi remplir tout le week-end !

Japan Tours Festival 2018 : Le bilan !

La folie dès le vendredi ! Dès mon arrivée, je suis impressionnée par le monde qui attends devant le centre international de congrès de tours ! La fille d’attente commence même à envahir le parc juste à côté pour les préventes et de l’autre côté, on commence à remonter loin dans la rue ! et je ne vous parle pas du samedi ou j’ai mis 10 minutes pour aller d’un bout à l’autre de la file d’attente pour rentrer !

Bref, le Japan Tours Festival n’a plus à faire ses preuves car c’est un succès et cela est peut-être également dû à la qualité des Guests présents : Dina, Fred of the Dead, Nota Bene ou encore l’équipe de Trash avec Léo Techmaker, Arthur, Eaglestates, Silver et Quantum pour ne parler que des stars issue du Web car côté invitée d’honneur cette année, c’était tout aussi impressionnant avec la présence de Akemi TAKADA, character-designer et illustratrice que vous connaissait forcément grâce à ces créations qui ont fait le Club Dorothée avec Max et Compagnie ou Juliette je t’aime par exemple.

En parlant de Guest et du Club Dorothée, je ne peux passer à côté de la personne que je voulais absolument rencontrer : Corbier ! Quoi vous ne connaissez pas Corbier ? Après avoir regardé le clip “Le nez de Dorothée” dont l’idée de la chanson vient d’une caricature de Cabu, je serai sûr que vous souviendrez de lui ! Une chose est sûr, après avoir rencontré Jacky lors du MAGIC 2018 et l’absence de Corbier pour raison de santé, il m’était impossible de repartir sans avoir le plaisir de discuter et de faire un petit selfie avec lui ! Toute ma jeunesse ^_^ Lors de la conférence à laquelle j’ai assisté, il était d’ailleurs accompagné de Jean-Paul Cesari également connu pour ses musiques dessins dont le célèbre Nicky Larson que tout le monde à repris en cœur lors de la conférence sur le Club Do’.

Les exposants

Les artisans étaient situés comme chaque année au même niveau que l’entrée pour les artisans venu présenté leurs créations. On pouvait, par exemple, découvrir Aéro Tattoo, un stand sur lequel vous pouviez vous faire faire un tatouage temporaire à l’aérographe, PIX’L’AND qui proposait des personnages de la culture geek en “pixel” ou bien encore Panda d’Ebène venu exposer de trés belles œuvres.

Les boutiques étaient situé au -2 ou l’on pouvait retrouver les traditionnels stands de merchandising avec les sabres, les manga et tout ce qui fait parti de l’univers geek ! Trés peu de temps pour moi dans ce coin là mais ça n’a pas désempli de tout le week-end ! La preuve que vous êtes toujours aussi friand de nouveauté et que le Japan Tours Festival et LE lieu pour faire ses emplettes !

Ah si, j’y suis allé 2 fois ! Une première pour prendre une POP sur le stand de Geek’n pop et la deuxième fois pour découvrir “Perlodrink, une boisson à base de thé avec des perles de sirop … Bref j’ai pas kiffé ^_^

Les artistes étaient au +2 et c’est là que j’ai pu retrouver mon ami Asroth venu pour présenter ses FanArts et faire des dessins à la demande. Il était également là en tant que directeur artistique du projet “Ulysse 31 by Parallax” qui a donné lieu à un concert exclusif avec David Colin.

Les jeux indépendants !

Cette année, changement d’organisation pour cette partie du festival qui a LEVEL-UP par rapport à l’année dernière grâce à l’organisation de Indie Beard Communication qui était en charge de la sélection des jeux et de l’organisation ! Une installation de qualité, un accueil des plus chaleureux sur chacun des stands et de trés belles découvertes ont été mon programme durant ces 3 jours.

Peter PESCARI avait donc ramené dans ces bagages 10 développeurs indépendants :

  • Onirism, un Action Shooter (Démo disponible)
  • oQo, un Soothing Puzzle Pplateformer (Démo disponible)
  • Stay Safe, un High Speed 3D Racing Game
  • Harmonium, un Point’n Click Interactive Story (Disponible sur Steam)
  • Samuraï Riot, un Cooperative Beat Them All (Disponible sur Steam)
  • Vridnix, un Story Driven Plateformer (Démo disponible)
  • GalaxyHat Wars, un Multi-Gameplay Adventure
  • Machinika, un Advanced 3D Puzzle

Parmi eux, 3 m’ont vraiment marqué : oQo, Stay Safe et Onirism. Cela n’enlève en rien l’a qualité des autres développeurs qui étaient de qualité mais avec qui j’ai passé un petit peu moins de temps. Je vous invite d’ailleurs à tous les découvrir !
* Cliquez sur les bannières pour découvrir les jeux en vidéo

oQo

oQo est un jeu de plateforme de puzzle ultra apaisant d’un part sa bande son mais également grâce à ces vagues que vous créez, qui créent un chemin éphémères et hypnotique pour vous permettre d’avancer dans le jeu. oQo est un jeu créé par 3 gars de Toulouse. Maxime à la programmation, Florent au design et Grhyll pour le son et marketing. Ils ont dernièrement remporté l’award du meilleur jeu indépendant à la Indie Garden Assembly et seront présent à Cologne pour le grand rendez-vous européen de la gamescom !

Stay Safe

Stay Safe est un jeu de plateforme conçu par des gens absurdement sadiques pour défier le reste du monde. Les contrôles sont si simples qu’un lemming pourrait jouer à ce jeu, mais la rumeur dit que seul un dieu peut le finir. C’est comme ça que Edouard, Paul, Elisa et Antoine définissent leur jeu que tout les speed runners vont juste kiffer !

Onirism

Dans Onirism, vous jouez Carol, une jeune fille pleine d’imagination. Une nuit, alors que Carol dort, un mystérieux portail apparaît dans sa chambre … Dans un étrange halo de lumières, un individu effrayant en découle et kidnappe Bunbun, son blankie ! Sans hésiter, Carol s’arme avec son parapluie, son sèche-cheveux et poursuit le mystérieux kidnappeur pour récupérer sa peluche.

Les conférences

Connaissant désormais la qualité des conférences proposées lors du festival, je m’étais déjà fait un petit programme mais difficile d’enchaîner les spectacles, les animations et les conférences mais il y en a une que je ne voulais pas rater et à laquelle j’ai assisté, celle avec Corbier et Jean-Paul Césari. Durant 1h30, ils nous ont permis de revivre cette génération Club Do’. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le live que j’ai fait sur Périscope.

J’ai également assisté à une partie de la rencontre avec Trash avec son public dans l’auditorium François 1er. Même si je n’étais pas totalement d’accord avec les réponses qu’ils ont apportés aux plus jeunes qui souhaitaient se lancer sur YouTube, je n’ai pu que constater le succès car l’auditorium était plein !

Les animations

Que du bonheur ! Dina qui enflamme et transforme l’auditorium François 1er et la scène Jeux-Vidéo en dancefloor sur Just Dance, Fred of the Dead qui reste imbattable sur Bomberman ou encore Marcus qui est resté vainqueur durant toutes les battles avec le public sur sur Mario Kart !

Durant tout le week-end, il était possible de participer à différents tournois sur Tekken 7 et Dragon Ball FighterZ organisés par “Entre le Joystick et la Bulle” et animés par Canapé Fight et Fury Lan. Il était également possible de découvrir les différentes web-séries et elles étaient nombreuses cette année (ROBB, Ulysse, Eleris, All Geek Studio, Black Snail ProdOlympe Project, DUAM et Karma).

En conclusion !

Ma conclusion ne va pas être tellement différentes de l’année dernière. Un excellent festival, je suis totalement conquis mais il va réellement falloir déménager dans un endroit avec plus de place comme le parc des expositions. Il est vraiment qu’il est moins accessible, il est vrai que le Vinci à d’énormes avantages comme ses salles de conférences, ses auditoriums, sa localisation mais le samedi a été totalement fou car le Japan Tours Festival attire énormément de monde car cette année, c’est plus de 17.000 personnes qui sont venues !

Bref, je sais que j’oublierai des choses dont j’aurai voulu vous parler mais ce week-end était vraiment génial à tout les niveaux et je vous conseil vraiment de (re)venir au Japan Tours Festival en 2019 !

Pour terminer, je remercier les organisateurs qui mon renouvelé leur confiance pour couvrir le festival et l’accueil, la mise à disposition du WIFI et l’organisation sans faille (Juste une petite frayeur avec les vibrations au 2ème étage pendant le concert de Tai Reflections !

J'ai encore vécu un excellent week-end rempli de rencontres et de découvertes géniales !

Un excellent festival ! Je suis totalement conquis mais il va réellement falloir déménager et trouver plus grand car avec plus de 17.000 visiteurs on commence à se sentir à l'étroit le samedi au Vinci ;)

8.3
Accueil:
7.9
Programmation:
9
Stand:
8

Derniers articles !

X