[INTERVIEW] Asphalt 9 : Rencontre avec l’équipe Gameloft

Asphalt 9 : Legends

A l’occasion de la gamescom 2019, en compagnie de mon binôme Sébastien (@MaVieDeGeek), nous avons eu le plaisir de rencontrer les équipes de Gameloft pour la présentation d’Asphalt 9 : Legends sur Nintendo Switch qui sera disponible le 8 octobre 2019. Ayant connu pour la première fois la licence sur Windows 10 avec Asphalt 7 : Heat, j’étais curieux de voir l’essort qu’avait pris le jeu et ce que cela donnerai sur la console de Nintendo.

Concernant la licence Asphalt, nous connaissons bien évidemment le mode Arcade et son gameplay incontournable ainsi que toutes les voitures de marque mondialement célèbres et des circuits géniaux ou la vitesse est maître mais Asphalt 9 : Legends sortira avec près de 60 supercars et hypercars, y compris certaines des voitures les plus rapides, rares et prestigieuses jamais construites, comme la Bugatti Chiron, la McLaren P1 ou encore la Lamborghini Terzo Millennio. De même que pour les versions mobile et PC du jeu, Gameloft mettra à jour Asphalt 9 : Legends avec du contenu inédit au fil du temps, y compris de nouvelles voitures et de nouveaux circuits !

On retrouve maintenant Kévin Léry pour un question/réponse très intéressant sur la licence Asphalt et bien évidemment le prochain opus, Asphalt 9 : Legends !

Pouvez-vous vous présenter ainsi que le studio Gameloft ?

Kevin Léry, Marketing Manager pour Gameloft France. Gameloft est une entreprise française avec de nombreux studios basés à l’étranger et crée depuis 2000 des jeux pour toutes les plateformes numérique et plus principalement le mobile. Nous développons et éditons nos propres franchises ainsi que des jeux sous licence avec nos partenaires tels que Disney, LEGO ou encore Universal.

Pouvez-vous présenter la licence Asphalt et Asphalt 9 : Legends ?

La franchise Asphalt existe depuis une quinzaine d’années maintenant (Asphalt Urban GT sortie sur mobile et sur Nintendo DS en 2004) et a su au fil des différents opus se faire un nom et s’imposer comme une référence des jeux de course arcade. Asphalt 9 : Legends, le dernier volet de la franchise de jeux de course sur mobile la plus téléchargée au monde repousse encore une fois les limites dans son gameplay, ses qualités graphiques mais également ses aspects compétitifs. Développé par Gameloft Barcelone et publié en 2018, le jeu est très vite devenu la nouvelle référence sur mobile ! Il a également reçu de nombreuses récompenses dont le prestigieux Apple Design Award 2019. Asphalt 9 : Legends permet aux joueurs de vivre des courses intenses et de s’amuser au volant des voitures les plus prestigieuses du monde (Porsche, Ferrari, Lamborghini, Aston Martin, …) dans des lieux uniques et d’affronter les joueurs du monde entier.

Est-ce compliqué d’intégrer des licences aussi prestigieuses que Lamborghini, Aston-Martin ou Bugatti ?

Les constructeurs auto sont d’importants partenaires pour la franchise Asphalt et cela depuis le premier titre. Nous travaillons main dans la main pour offrir la meilleure expérience de conduite aux joueurs. Grâce à ces partenariats de longue date tels que Porsche, Lamborghini, Bugatti, …, nous avons développé de solides relations ce qui nous permet de créer des expériences engageantes pour les joueurs mais également pour les fans de voiture en général. Et cela passe notamment par l’intégration de nouveaux modèles.

L’évolution de la version mobile à la version Switch était-elle une demande des joueurs ?

Gameloft a toujours essayé d’évoluer en testant de nouvelles choses. Cela fait partie de notre ADN. En ce qui concerne les consoles de jeu, nous avons déjà un passif (Asphalt est arrivé sur Nintendo DS en 2004 avec Asphalt Urban GT) et puis nous avons cette année déployé Modern Combat Blackout sur Nintendo Switch. D’un autre côté, nous écoutons nos joueurs et il s’est avéré qu’il y avait une demande forte de voir Asphalt 9 : Legends sur Nintendo Switch.

Avez-vous rencontrer des difficultés pour développer sur une console aussi particulière que la Switch de part la présence de Nintendo ? Qu’elles étaient vos relations de travail avec le constructeur ?

Nous avons de très bonne relations avec Nintendo et les équipes travaillent main dans la main afin d’apporter la meilleure version d’Asphalt 9 sur la plateforme Switch.

Lors de la Gamescom, il y aura les “Asphalt Esport Series”. Comment s’est intégré le jeu à l’univers de l’eSport et quel a été l’accueil des compétiteurs ?

L’eSport sur mobile s’est lancé il y a maintenant quelques années mais est resté anecdotique par rapport aux PC/Consoles. Aujourd’hui, les choses changent. Les joueurs mobile représente une audience massive et la facilité d’accès aux jeux grâce au modèle freemium et donc aux compétitions est également un point essentiel.

Nous avons lancé notre première compétition il y a maintenant deux ans sur Asphalt 8 : Airborne en France. Nous nous sommes très rapidement aperçu de l’engouement des joueurs mais également des partenaires avec qui nous travaillons. Les jeux de la franchise Asphalt sont un très bon point de départ car ils permettent de toucher une audience très large (vs. Un jeu de tir par exemple), de customiser à un degré avancé l’écosystème du jeu afin qu’il reflète les couleurs de nos partenaires. Bien évidemment, ce sont également des jeux très fun à jouer et à regarder.

Avec le lancement des Asphalt Esports Series, notre première compétition internationale en partenariat avec Black Shark et Porsche, nous avons franchi un nouveau pallier matière d’eSport mobile et l’histoire ne fait que commencer.

Pour terminer, comment voyez-vous le futur de la licence ?

Asphalt est une franchise qui a maintenant 15 ans et qui a su se créer un nom dans l’industrie. Elle a notamment connu plusieurs spin-off et différents portages sur d’autres plateformes que le mobile. La franchise Asphalt a de solides bases pour rester la référence des jeux de course arcade pour les années à venir. Nous sommes confiant sur ce point et avons hâte de voir ce que l’avenir réserve à Asphalt.

Un grand merci aux équipes de gameloft pour leur accueil lors de la gamescom et un grand merci à Kévin pour ces réponses qui nous permettent d’en savoir plus sur la licence !

inforumatik

Retrouvez-moi également sur les différents réseaux sociaux !

Vous aimerez aussi...

X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :