Paris Games Week

Paris Games Week 2015 : Analyse d’une édition presque parfaite !

PGW : inforumatik

Voila un petit mois que la Paris Games Week a fermé ses portes et voici mon analyse de cette 6ème édition !

Le résultat est en majorité positif, 10.000 m² de plus qu’en 2014, des files d’attente moins longues, des allées plus larges, une ambiance qui s’en ressent avec des visiteurs plus zen mais il y a quand même des points négatifs avec de grands absents du côté des éditeurs, la propreté du salon qui est un gros point négatifs et finalement j’ai également entendu que l’on en faisait rapidement le tour … ce qui n’est pas faux !

Avant de commencer ce compte-rendu, je passe par les inévitables remerciement en commençant par les organisateurs de la Game Connection et de la Paris Games Week qui m’ont fait confiance pour la 5ème fois par le biais de l’accréditation et les éditeurs pour leur accueil qui m’a permis de vous faire vivre au mieux cet évènement incontournable ! Bref merci aussi à vous pour vos messages sur les réseaux sociaux qui sont encore plus de motivation pour continuer à me démener pour vous faire vivre cet évent’ « comme à la maison ;)

PGW : CR - 01 : De grands stands mais de grands absents !

Ça ils étaient grand les stands enfin principalement celui de Playstation mais ayant sa première conférence mondiale à Paris, l’éditeur ne pouvait pas faire autrement pour accueillir les milliers de fans de Battlefront, d’Uncharted, de Destiny avec la dernier extension du jeu ou encore de l’indispensable Call of Duty : Black Ops 3 ! Un bon nombre de consoles permettaient également de s’éclater sur Street Fighter V et sur les jeux inclus en octobre au PS Plus. Pour terminer, Guitar Hero Live était à mon goût un peu trop excentré sur un côté du hall mais l’expérience de jouer sur scène reste excellente ! Je ne m’attarderai pas sur les jeux car ceux qui m’ont intéressé feront office d’articles à part mais plutôt sur la grandeur des stands car l’avantage de ce hall était en autre la hauteur sous plafond qui a permis d’accueil un TB-TT et un TIE sur le stand de Playstation. Le seul petit hic ? Une scène victime de son succès, située sur un carrefour et bloquant la circulation à chaque animation ! Une seule chose que je n’ai pas compris, les consoles équipées de PES 2016 ayant peine à trouver preneur le matin alors qu’une longue file d’attente attendait une place sur celles équipées de FIFA 16 ! J’allais quitter le stand de Playstation sans vous parler du Playstation VR et de RIGS mais ça sera un petit peu plus loin dans l’article ;)

[slickr-flickr type= »galleria » flickr_link= »on » flickr_link_target= »_blank » align= »center » tag= »Playstation,PGW15″]

Orange avait complément revu son stand en oubliant l’habituel concours sur Asphalt 8 : Airbone et en misant avec succès sur un espace tournoi familial sur « Sonic All Star Racing » d’un côté avec également en excusivité « Skylanders Trap Team » sur la TV d’Orange et de l’autre côté, une nouvelle scène ou sont venus s’affronter et affronter le public de grand eSportif donc Kayane et les Gamers Origin.

Paris Games Week 2015

2K, avec leur rouge flamboyant des zones de Battleborn ou encore de NBA 2k16 et WWE 2k16 ont su faire la différence et marquer leur place en face de Xbox pour leur première participation.

#2KPGW - Battleborn

#2KPGW - Battleborn

Dans une seconde « zone » on retrouvait le stand de Square Enix ou l’on pouvait mettre la main sur Final Fantasy et voir les démonstration de Hitman ou encore Life is Strange (Malheureusement pas jouable …) sur la trés grande scène qui a fait face à l’imposant stand de Nintendo et la scène ou se sont déroulés les tournois.

Paris Games Week 2015

Paris Games Week 2015

Quand à Ubisoft, comme tout les ans, on pouvait les retrouver au sein de leur « village » comme je ne nomme car trés intelligemment positionné avec une scène au milieu de ses 3 jeux que l’éditeur présentait, si vous n’étiez pas présent vous vous doutez que je veux parler de Assassin’s Creed, Rainbow Six et The Division. Tout comme Xbox, leurs scènes respectives étaient placées vers une sortie pour permettre au plus grand nombre de circuler au mieux.

Du côté de chez Xbox le succès a été au rendez-vous malgré un stand qui à première vu paraissait petit mais assez grand pour accueillir leurs principaux jeux mis en avant, The Rise of Tomb Raider et Halo 5. On a également eu plaisir à jouer sur les Rare Replay et FIFA 16.

Paris Games Week 2015

Vous me direz, je n’ai parlé ni de Konami avec un excellent PES 2016 et Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, ni de Bethesda avec Fallout que des milliers de fans français attendent … C’est normal et c’est là que se trouve ma déception car ces 2 éditeurs n’étaient pas présents et je suis sûr que le succès des ces 2 stands était assuré !

On a pu également remarquer l’absence de stand Electronic Arts qui avait des « espaces » sur le stand de Playstation. J’était très déçu de ne pouvoir jouer à Unravel, Mirror’s Edge Catalyst et Need for Speed qui avaient eux beaucoup de succès à la Gamescom !

Parce qu’il n’y avait pas que ces mastodontes, j’ai eu plaisir à circuler sur le stand de Bandaï ou, malgré sa proximité avec le stand de Playstation, régnait un ambiance super cool pour m’amuser sur PacMan et Sébastien Loeb Rally Evo (Désolé j’suis pas trés manga ;)) et voir des images assez surréaliste quand le speaker faisait asseoir tout le monde devant la petite scène alors que c’était une ambiance de fou furieux chez Playstation !

Un autre stand ou j’ai particulièrement apprécier de venir car j’y ai reçu un super accueil, c’est sur celui de Koch Média. Entre Homefront, Let’s Sing et This War of Mine, j’aurai pu y passer des heures ^_^

Paris Games Week 2015

PGW : CR - 02 : La réalité virtuelle, le futur des jeux vidéos ?

Le HTC Vive

J’étais en compagnie de @SsCaligula quand  j’ai découvert le HTC Vive et ça a été notre première claque de cette édition ! Je ne rentrerai pas dans les descriptions technique car ce serait vous mentir car je ne les maîtrise pas mais je vais vous parler de mes sensations à la découverte de ce bijoux. Je peux quand même dire que j’ai eu la chance de le testé car j’ai découvert trés peu de temps avant le salon qu’il fallait s’inscrire sur internet ! Bref, je suis le premier a être passé sur le grill avec la surprise de me retrouver avec des « manettes » qui m’ont permis d’interagir avec la réalité virtuelle, j’ai donc pu écrire et dessiner ce qui à été pour moi une grande nouveauté car je n’avais pour expérience que l’Oculus avec un manette lors de la précédente édition de la Paris Games Week.

La première démonstration était dans une sorte de Paint sauf que la toile est infini ! Je ne suis pas bon en dessinons mais j’ai grandement apprécié la prise en main trés simple des manettes avec à gauche un pinceau et à droite une palette d’artiste avec un grand choix de formes prédéfinis, de style de pinceaux et bien évidemment la palette de couleurs. J’ai adoré faire des dessins comme un grand enfant, de pouvoir me balader au travers et profiter de cette espace infinis pour faire des dessins en 3D … indéfinissable :P

Dans la deuxième expérience, je suis redevenu spectateur en me trouvant au fond de l’océan sur un épave à contempler les poissons passer au tour de moi et une raie. Tout cela aurait pu rester basique si je n’avais pas eu les manettes car pour le coup, je pouvais faire fuir les poissons qui s’approchait un peu trop de moi et je suis juste resté stupéfait lorsqu’une magnifique baleine est passée à côté de moi !

Cette expérience de réalité virtuelle à vraiment été pour moi ma première claque du salon !

Le Playstation VR & RIGS

Deux expérience différente chez Playstation que je remercie de nouveau au passage car avec @SsCaligula, nous avons pu profiter de l’accueil et du confort de la mezzanine du stand pour tester le Playstation VR. Encore merci !

Le Playstation VR

Parce que l’on m’a repris en arrivant sur le stand, on dit Playstation Vi-Are ;)

Alors le Playstation VR est comme on l’attendait, Génial. A croire que je suis abonné au expérience sous-marine c’est un après @SsCaligula que je me suis imergé dans cette réalité virtuelle. Malgré la triche d’avoir pu voir ce qui se passé dans cette expérience avec l’écran de controle, je peux vous assurer que j’ai quand même flippé ! Flippé ? Oui, oui je vous l’assure car en faite j’étais dans une cage que l’on immerge pour voir les poissons et les requins et au début c’était bien gentil, je voyais des poissons pu on est un peu descendu et l’on a vue des Raies puis on a continué à descendre jusqu’à me retrouver presque sur un épave et là j’ai vu un requin qui à commencer à s’intéressé à moi alors au début c’est sympa quand il passe à côté de vous car avec la qualité de l’image, l’immersion est totale et par moment j’vais même tendance à vouloir me tenir aux rambardes … virtuelle malheureusement car lorsque le requin s’est attaqué à ma cage, là je ne faisait plus du tout le malin et j’ai vraiment flippé ^_^ Je ne suis pas un grand amateur de sensation forte et lorsque le requin a arraché la porte de la cage, j’ai mon coeur qui s’est mis à battre à 100 à l’heure ! En m’approchant du bord de la cage, j’ai même eu une vrai sensation de vertige ! On sait que l’on ai dans un jeu mais notre cerveau est complètement retourné et c’est réellement prenant. Sur la fin j’ai eu des gros blocs de pierre qui me tombait dessus j’ai vrai eu peur avec cette sensation de vide et de ne pas pouvoir « réellement » m’accrocher au rambarde !

Paris Games Week 2015

RIGS, jeu de tir multijoueur

La deuxième expérience sur le stand de Playstation a été RIGS, et il fallait arriver trés tôt et trés vite le matin pour obtenir le précieux sésame pour pouvoir jouer à ce jeu de tir multijoueur, que l’on risque trés probablement et trés rapidement de retrouver dans le e-Sport car complètement adapté avec 2 équipes qui s’affrontent dans un mélange savant de FPS et de Basket Ball !

Je suis complément fan, entre la qualité des graphismes, cette immersion TOTALE ou l’on se sent vraiment à la place du pilote avec tout ces sensations de vitesse allié à celle du vide lors des sauts dans le panier par exemple, c’est tout simplement génial !

Mieux qu’un long discours d’une personne complément convaincu, je vous laisse avec le teaser !

J’allais oublier, dans mon équipe, il y en a un qui m’a indiqué avoir eu des nausées à la fin, mais tu en à pensé quoi @VRTvingt ?

Ayant été engrainé par mon confrère inforumatik, je me suis aussi laissé tenter par la VR vu par Playstation. Mon impression sur mon premier jeu, RIGS, a été vraiment intéressant ! En effet, on joue à FPS avec une nouvelle interaction tout en profitant de la vue 360°. Moi qui joue très rarement au FPS mais celui-la m’a vraiment bluffé que ça soit niveau technique que niveau gameplay.

RIGS va vraiment convaincre le public ! J’ai hâte de voir les compétitions sur ce jeu !

Cependant, il faut vraiment faire attention de ne pas trop en abuser car il peut subsister à des vertiges.

L’Oculus Rift

J’ai 2 expériences différentes, une sur la Paris Games Week, sur le stand ou je m’attendais le moins à faire de la Réalité Virtuelle mais plutôt du Poker « virtuelle », je veux bien sûr parler du stand de Partouche que tout le monde connait avec ses casinos mais je suis sûr que vous allez agréablement le découvrir sur son Roller-Coaster virtuel ! Ma deuxième expérience a été en dehors de la Paris Games Week et je suis sûr que vous auriez kiffer tester EVE Valkyrie en VR, un magnifique truc de dingue !

Un expérience inédite chez Partouche VR !

Comme je vous l’indiquait, j’ai tout d’abord fait plusieurs fois le tour du stand car je trouvais ça suspect, dans le sens bizarre que le géant du Poker s’intéresse à la réalité virtuelle puis j’ai commencé à entendre des rumeurs assez positif donc je me suis dit qu’il fallait que je test et après coup, j’aurai été vraiment c** de passer à côté du stand qui m’a presque réconcilié avec les RollerCoaster ^_^

« Réalité Virtuelle, Vibration, Vent, Interactivité, tout y était »

Ce qui était vraiment cool, c’est qu’en plus de la réalité virtuelle, ils ont ajouté les vibrations et des ventilateurs pour rendre l’immersion dans un grand huit le plus complet. Après je ne vous apprendrais rien car je me doute que vous connaissait les RollerCoaster, tout ce que je peux vous dire c’est que la qualité du graphisme était complètement présent, que la sensation de l’air et des vibrations était un plus car aucun des concurrents de Partouche ne le proposait sur le salon et en fin de parcours, nous avions même droit à un envol ou nous devions tirer sur des avions en bougeant la tête !

Alors que dire de plus ? Réalité Virtuelle, Vibration, Vent, Interactivité, tout y était et comme me l’a indiqué le responsable du stand, vous retrouverez bientôt cette expérience inédite dans les casinos Partouche !

CCP Games : Le meilleur n’était malheureusement pas à la Paris Games Week !

En marge de la Paris Games Week, j’ai eu la chance d’être invité par CCP Games à tester leurs 2 dernières créations, Eve : Valkyrie avec l’Oculus Rift et Gunjack avec le Samsung Gear.

Gunjack sur Samsung Gear

Gunjack est un shoot’em up ou l’on joue le rôle d’une tourelle de défense et c’est assez simple de se prendre au jeu car l’on doit seulement bouger la tête pour tire sur les ennemis en tapotant sur le côté droit du Samsung Gear. Après en faisant un glissement vers l’arrière on recharge et par un mouvement de glissement vers l’avant nous changeons d’arme.

En tout cas mon expérience reste convaincante et j’attends de voir comment le jeu évoluera pour éviter un certaine répétitivité du jeu !

EVE Valkyrie sur Oculus Rift

Difficile est la présentation de ce jeu tel à été la claque que j’ai pris après le test du jeu ! J’avais déjà entendu parlé du jeu mais sans vraiment m’attarder dessus et grand mal à moi tel est la qualité de ce jeu ! Une fois installé, les développeurs m’ont présenté trés rapidement les boutons à connaitre sur la manette Xbox 360 et m’ont équipé du casque. Et là, première claque graphique avant d’avoir celle du gameplay. Voici la vidéo ci-dessous qui est assez proche de la démo que j’ai pu tester :

En résumé je crois que c’est pour moi la plus grosse claque « gaming » de mon année 2015 et reste trés impatient de pouvoir m’équiper et de jouer au jeu complet qui devrait également être disponible sur le Playstation VR !

PGW : CR - 03 : Trop peu de place pour le hardware !

Malgré une zone ESWC assez bien garnis ou l’on pouvait retrouver un grand nombre de marques comme Corsair, MSI, LDLC ou encore Steelseries, cela reste trop élitiste avec une impression de passer dans des boutiques et des expositions avec de magnifiques machines et, on peut le dire de vrai œuvres d’arts à plusieurs dizaines de milliers d’euros que sur des stands accessibles à tous ! Certains on bien tenté de proposer des simulations de courses comme Benq et LDLC mais un seul poste … Bref y a encore du travail !

HP - #OmenChallenge

Seul BigBen Interative et sa marque gaming NACON, HP avec son #OmenChallenge et Trustmaster et sa sellection de volants étaient à part avec des stands plus accessibles.

Plus d’information : Paris Games Week 2015 : Le Hardware fera son SHOW !

Il serait vraiment bien que les éditeurs, tout comme à la Gamescom propose de tester leurs derniers jeux soit sur consoles, soit sur PC car c’est pour moi le seul moyen de vraiment pouvoir tester le matériel car les tournois ne permettent, à mon avis, pas de prendre l’ampleur de ce que peut proposer ces machines.

PGW : CR - 04 : Where avec you #MadeInFrance ?

Oui oui il y avait bien une zone « Made in France » avec des jeux trés sympa et pour tout les styles et âges de joueurs mais sur le hall 2.1 … J’ai réellement trouvé dommage que les stands de nos créateurs nationaux soit autant mis à l’écart et je suis certains qu’un grand nombre d’entre vous sont passés à côté sans même se rendre compte qu’il était là !

D’ailleurs ce n’était pas les seuls car j’ai vu beaucoup de trés jeunes enfants airant avec leurs parents au milieu du Hall 1 sans même savoir comment rejoindre la Paris Games Week Junior alors que ce côté c’était trés calme … peut-être trop !  Sans rentrer dans la polémique « Ideealizse« , j’ai beaucoup apprécié l’idée des organisateurs de faire rentrer l’art dans la Paris Games Week et j’espère que ce côté là sera plus développé l’année prochaine car un peu de calme et de culture dans cette environnement ne peut faire que du bien ;) On pourrait continuer comme ça avec tout ce qui se trouvait sur le Hall 2 car je me rappelle de l’année dernière ou beaucoup plus de joueurs étaient présent également sur la zone « Rétrogaming by PGW » pour s’amuser et (re)découvrir les NES, Master System et autres Amstrad !

Paris Games Week 2015

Je pense que du côté du Hall 2.1, il y a beaucoup de chose à revoir car l’idée de permettre aux enfants et à leurs parents de jouer tranquillement est une excellente initiative mais là c’était un peu trop ;)

PGW : CR - 05 : Conclusion

Beaucoup de remerciement à faire mais comme je suis passé voir directement ceux que je voulais remercier, je me contenterai de remercier ici Julien, Mélissa, Morganne, Agnès et tout les services presses qui m’ont super bien accueilli sur leurs stands et qui me permettent toute l’année de faire vivre mon blog grâce à des rencontres, des news et des tests !

C’était également super cool de pouvoir (re)rencontrer des blogueurs comme Marc (@VRTvingt), Songvira (@SongRiku), Thierry (@Aquab0n) et bien d’autres que je côtoie toute l’année mais principalement sur les réseaux sociaux !

En tout cas je suis extrêmement satisfait de cette 6ème édition de la Paris Games Week et vous donne rendez-vous en 2016 pour une nouvelle édition qui j’en suis sûr sera encore plus dingue que cette année ;)

[slickr-flickr type= »galleria » flickr_link= »on » flickr_link_target= »_blank » align= »center » tag= »PGW15″]

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 9 février 2016

    […] Le résultat est en majorité positif, 10.000 m² de plus qu’en 2014, des files d’attente moins longues, des allées plus larges, une ambiance qui s’en ressent avec des visiteurs plus zen mais il y a quand même des points négatifs avec de grands absents du côté des éditeurs, la propreté du salon qui est un gros point négatifs et finalement j’ai également entendu que l’on en faisait rapidement le tour … ce qui n’est pas faux ! (Lire la suite). […]

  2. 12 mars 2016

    […] c’est ensuite passé trés vite car nous nous sommes retrouvé fin novembre pour une édition presque parfaite (Compte-Rendu) de la Paris Games Week (Galerie Flickr) que je vous ai fait vivre pendant les 5 […]

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :